FILIATION

Maître Kôdo Sawaki                  Maître Taisen Deshimaru

 

De Bouddha jusqu’à nous

Il y a 2600 ans, en Inde, le Bouddha Shakyamuni s’éveille assis en zazen sous l’arbre de la bodhi. Depuis, cette pratique s’est transmise sans interruption, de maître à disciple, jusqu’à nos jours. Au sixième siècle, un moine appartenant à l’école du Dhyana, Bodhidharma venu du Sri Lanka, s’installe en Chine au temple de Shaolin. L’école du Dhyana devint le Chan qui rayonna au fil des siècles sur toute la Chine, La Corée et le Japon ou il prit le nom de « Zen ». C’est au treizième siècle que Maître Dôgen implante le Zen Sôto au Japon et fonde le monastère de Eiheiji qui deviendra le temple principal -daihonzan- de l’école Sôto. En 1967, Maître Kôdo Sawaki demande à son disciple Taisen Deshimaru de transmettre le zen en Europe. Jusqu’a sa mort, survenue en 1982, Maître Deshimaru instruit de nombreux disciples, ouvre des Centres zen partout en France et en Belgique mais aussi dans le reste de l’Europe; il crée l’Association Zen Internationale (AZI) et fonde le temple zen de la Gendronnière, dans le Loir-et-Cher.

Le réferent spirituel du Centre zen des Pagodes est le Roshi Taiun Jean-Pierre Faure, l’actuel supérieur du monastère Kanshoji en Dordogne.

 Maître Dôgen


emblème sotoshu